V, comme vernis.

Photo moyen loin

Bonjour à toutes et à tous ! Ça fait sacrément longtemps que je ne suis pas venue vous voir… J’ai terminé mes examens, et c’est plutôt une nouvelle qui fait nettement moins flamber mon cerveau. Et c’est après tous ces jours de stress accumulé que : … Oh, mais j’ai grandit !

Oui, parce que la fac trouve cela sûrement rigolo de poser le PREMIER partiel, LE jour de MON anniversaire. D’ailleurs, à cette occasion (pas le partiel, hein !), mon amoureux qui est trop top m’a fait un cadeau : devinez ce que c’est ! Des vernis, pardi 😀

Je n’ai pas bien comprit d’où ils viennent, et puis, au fond ce n’est pas vraiment le plus important. Il a choisit trois vernis à ongles dans les tons roses et qui sont plutôt canons.

Présentation des vernis.

    • Le premier est un vernis crème tout simple, sans chichi, sans paillettes, sans reflets ou tout autre effet dans ce genre. Et je dois dire que cette simplicité est plutôt agréable. Ce rose pastel/pâle qu’on aurait bien envie de voir en crème glacée est simple, mais vraiment joli.

    • Le deuxième est aussi un crème mais d’une couleur plus pep’s. Il est beaucoup plus acidulé et tend vers le rose fluo sans pour autant tomber dedans.

Quand j’ai vu ces deux premiers flacons, ils m’ont tout de suite fait penser à quelque chose. Je suis alors partie dans ma chambre pour chercher ma boîte de Tictac à la fraise doux/acidulé pour faire une comparaison et bingo ! Le premier vernis est clairement de la même couleur que les tictac doux alors que le second est de la même couleur que les tictacs à la fraise acidulée.

    • Le dernier est également un vernis crème mais plus foncé que ses deux copains. Quand je l’ai posé, il m’a fait penser un peu à une jolie framboise. D’ailleurs, si il était un brin plus foncé, je le classerais plutôt dans les bordeaux.

ATTENTION, INSTANT PARENTHÈSE.

De loin, dans leurs flacons, ils sont plutôt prometteurs. Certes, simples mais la simplicité est parfois la meilleure chose que l’on puisse porter, non ? Ces trois vernis proviennent d’une grande surface et je doit l’avouer, on m’a toujours dit que les supermarchés ne sont pas fait pour faire des cosmétiques. Et bien, jusqu’à maintenant, je le croyait et puis, il a fallut trois flacons pour balayer tous ces préjugés.

      1. Composition. J’ai prit ma loupe et je me suis plongée dans la composition et il semblerait qu’aucun produit «interdit» ne soit contenu dans ces petites merveilles.

      2. Pose. Le pinceau est ni trop large, ni trop étroit. Ni trop court, ni trop long. En fait, j’ai donné deux coups de pinceau pour couvrir le pouce, de quoi ne pas passer trop de temps sur un ongle et éviter les prises de tête sur les potentielles traces de pinceau.

      3. Opacité. La texture est suffisamment «gélifiée» pour dessiner une belle lunule. Pour le moment, tout va bien… Et là ! C’est la surprise ! Une couche suffit pour que l’ongle soit recouvert (héhé, j’ai fait un petit coup de suspense, tavu ? 😀 ). On ne voit même plus le bord libre, en une SEULE couche !

      4. Endurance. Je dois vous avouer une chose… Je n’ai pas été gentille avec mes petits ongles… J’ai fait mon nail art et le lendemain, j’avais les mains dans la terre à planter mes petits légumes au jardin. Mais, rien. Même pas peur, le vernis est resté intact ! Ensuite, j’ai creusé un trou de 40 cm à la pelle pour M. l’olivier ; toujours pas ! Et, pour finir, j’ai planté des clous et je me suis même tapé sur le doigt et devinez quoi… toujours pas..!

Suite à toutes ces épreuves, le vernis est resté ! Donc, en faits, je met une couche qui fait directement une lunule de dingue, qui est opaque en une couche… Je lui met des coups de marteau, je les fiche dans la terre et pleins d’autres traitements barbares et lui, il ne veut pas bouger. De quoi satisfaire la maladroite que je suis qui se donne tout le temps des coups de partout 😀

ATTENTION, INSTANT PARENTHÈSE TERMINE.

Tout ceci étant dit, passons au nail art ! Un jour, alors que je m’ennuyais, j’ai prit trois feutres dans les tons roses et une feuille et j’ai dessiné des V partout. Alors quand j’ai vu ces trois vernis, il était obligatoire que je détourne mon «dessin» en nail art.

Comme je ne voulais pas un total look, j’ai commencé par peindre mon index et mon majeur avec le vernis dont la couleur est celle que je préfère, à savoir le rose le plus foncé  (couleur 9) qui tend vers le bordeaux. Puis, j’ai appliqué une base rose très pâle sur les trois autres doigts : il s’agit de Cutie Pie de chez Ciaté. Je vous en avait déjà parlé Par ici.. Et puis, je me suis armé d’un pinceau tout fin et je me suis lancé dans la réalisation de ces petits V en ne réfléchissant pas trop au nombre de V que j’ai fait dans chaque couleur. Je ne voulais pas quelque chose de bien symétrique, pensé et élaboré pendant trois semaines. Pour finir, j’ai top coaté et c’était terminé.

Photo de loin

Zoom pouce

Je finis cet article en précisant que j’ai gardé ce nail art UNE SEMAINE sans qu’il ne veuille bien s’écailler. Face à cette détermination, c’est moi qui me suis réduite au dissolvant. Que pensez-vous de ce nail art ?

  • La qualité des photos n’est pas top à cause de l’absence de Soleil :S

Je vous envoie tout pleins de bisous vernis, et vous souhaite un agréable mardi !  ♥

Publicités

Faire part de mon avis.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s